Un nouveau service de change pour les frontaliers

Un nouveau service de change pour les frontaliers

8 ans après son lancement, Mon-taux.com propose une solution de change pour les frontaliers : change-privé.com. Je vous propose de découvrir cette nouvelle activité et vous explique les motivations et les objectifs d’un site qui se veut novateur mais surtout source de revenus supplémentaires pour les frontaliers.

change-prive-blog

Pourquoi proposer un nouveau service de change et surtout pour quoi faire ?

Pour passer de l’information à l’action !  En 2010, quand nous avons lancé le site Mon-taux.com, nous souhaitions offrir aux frontaliers la possibilité de changer leur salaire dans les meilleures conditions. Pour atteindre cet objectif, nous avons mis en place :

  • un accès sur le cours euro/chf en direct des marchés
  • un comparatif des taux des principaux bureaux de change à Genève
  • une analyse et une explication des fluctuations du cours

Les débuts ont été “sportifs” car à l’époque, aucun bureau de change ne communiquait ses conditions sur internet. Ce n’est que quelques années plus tard que Migros Change a lancé un site et affiché ses conditions.

Depuis cette époque, l’offre en terme de change a bien évolué avec l’arrivée d’opérateurs en ligne locaux ( B-Sharpe, Telexoo etc…) mais aussi des acteurs internationaux. Mais il nous semblait qu’une dimension importante n’était pas traitée par ces prestataires : la notion de timing. Faire un virement de francs suisses vers un compte en France n’est pas difficile, ce qui est compliqué, c’est le taux de change qui évolue constamment.

En quoi change-privé va-t-il répondre à ces variations de change ?

Nous nous sommes rendus compte qu’un frontalier avait plus à gagner sur son change en choisissant le bon moment plutôt que l’agent de change (Banque, bureau de change). Le cours euro/chf évoluant constamment tout au long de la journée, vous aurez forcément plus d’euros sur votre compte si vous pouvez fixer votre change au moment qui vous semble le plus favorable. Cet élément est plus influant que le choix de l’opérateur de change  qui pratiquera la plus petite marge. C’est l’idée forte de change-privé.com qui propose d’avantage d’informations mais surtout des services uniques comme la possibilité de réserver un cours de change.

Nous pourrions réserver un cours de change à l’avance ? 

Exactement, et c’est très simple. Depuis l’abandon du cours plancher en 2015, le cours euro/chf est soumis à nouveau à de la volatilité. Nous avons constaté à travers le nombre de visites sur notre site Mon-taux.com que les frontaliers étaient particulièrement attentifs à l’évolution du cours lorsque le franc suisse montait, avec le raisonnement “ si le cours atteint 1,125, je change !”. Le problème c’est qu’entre le moment où le frontalier passe son virement depuis sa banque suisse et le moment où la banque française fait le change, le cours n’a plus rien à voir avec celui espéré. Parfois, c’est un peu mieux, mais souvent c’est très décevant. La nouveauté, c’est de proposer aux utilisateurs inscrits sur la plateforme de réserver, pour une période définie, un cours de change pour une somme déterminée . En ce moment, le cours flirte avec les 1,13 et vous souhaitez profiter d’un prochain pic à la hausse du franc suisse pour rapatrier une somme importante. Sur un simple appel téléphonique, nous enregistrons votre ordre ” changer 10’000.- chf en euro si le cours atteint 1,125″ valable jusqu’au 15 Octobre. Si le cours est atteint, nous exécutons votre ordre et vous recevez un message de confirmation avec les informations de la transaction. Vous n’avez plus qu’à nous transférer vos francs suisses et nous créditerons votre compte en euro à réception. Si le cours n’est pas atteint, l’ordre est annulé.

Facturez-vous des frais ou faut-il payer un abonnement pour en bénéficier ?

Absolument pas, notre service est complètement gratuit. Nous prélevons une petite marge sur l’opération de change, mais nous ne prenons aucun frais et ce quelque soit le montant.

Pour offrir plus de service que vos concurrents et sans frais, vous devez avoir une plus grosse marge, donc un moins bon cours de change que vos concurrents ?

Non, nous sommes même l’un des mieux placés sur le marché. Au démarrage du projet, nous étions conscients qu’il fallait être sûr et compétitif pour gagner des parts de marché. Après avoir exploré différentes pistes, nous avons fait le choix de collaborer avec un gros acteur du marché capable de nous apporter les conditions financières compétitives et les services adaptés aux frontaliers. Nous avons donc signé un partenariat avec la société Rationalfx, basée à Londres, qui traite plus de 8 Milliards de change par an et qui est régulée par la FCA ( l’autorité des services financiers du Royaume Uni). Grâce à cette alliance, nous avons considérablement réduit les frais de développement informatique, mais surtout nous pouvons profiter des importants volumes de change traités au niveau mondial par Rationalfx ce qui nous permet d’avoir des coûts de traitement très bas. Enfin, plutôt que d’investir dans la publicité, nous avons fait le choix d’en faire profiter nos utilisateurs en baissant au maximum nos marges. Au final, change-privé.com est l’un des mieux placés en terme de conditions et le seul à proposer des services permettant de choisir son taux de change.

Pourquoi les frontaliers auraient intérêts à utiliser change-privé.com ?

Pour avoir plus d’euro ! Nous estimons qu’entre le gain sur les conditions de change et la possibilité de pouvoir choisir son taux de change, cela peut représenter un gain jusqu’à 5% des montants transférés, par rapport à rapatriement par virement bancaire. Pour un frontalier qui rapatrie 60’000.- CHF par année, cela peut représenter un bénéfice jusqu’à 3’000.- CHF. Un bon argument pour reprendre la main sur son change.

 

{{cta(‘3aca8dc2-d3d8-416e-a710-fe7d4f1b9c18’)}}

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.