09/03/2020 – Covid-19, panique et hausse du franc suisse font bon ménage

09/03/2020 – Covid-19, panique et hausse du franc suisse font bon ménage

Nous vivons assurément une période extraordinaire. L’épidémie de coronavirus créé un tel état de panique que les économies mondiales plongent dans le rouges envoyant les investisseurs vers la monnaie refuge que représente le franc suisse. Ce matin, le cours du pétrole chute de 20%, les places financières sont toutes en forte baisse alors que le franc passe sous la barre des 1.06 pour 1 euro. Le coronavirus fait des victimes partout sur la planète mais au rythme où vont les choses, nous risquons de voir mourir plus d’entreprises que d’êtres humains. 

 

Je dois avouer que j’ai beaucoup de difficulté à comprendre le mouvement de panique que nous vivons. En 2020, je n’avais pas imaginé que l’on arrive à se battre dans un magasin pour du papier toilette.

 

La difficulté à mesurer l’impact de la crise sur les économies mondiales encourage les investisseurs à acheter du franc suisse et les taux d’intérêts négatifs voulus par la BNS pour les dissuader ne semblent plus avoir d’effet. La Banque Nationale Suisse intervient massivement en achetant de l’euro mais son impact est limité. Elle pourrait avoir recours à de nouvelles mesures sur les taux d’intérêts dans les prochaines semaines si le franc suisse devait subir de nouvelles pressions.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.