26/10/2020 – La crise sanitaire bouscule toute l’Europe

26/10/2020 – La crise sanitaire bouscule toute l’Europe

Partagez avec les frontaliers !

EUR

L’épidémie de coronavirus laisse planer le spectre de nouveaux en Europe ! L’Irlande a notamment décidé cette semaine de reconfiner sa population pour six semaines. Au programme notamment : fermeture des commerces non-essentiels, bars et restaurants qui ne pourront servir qu’à emporter, interdiction de se déplacer pour se rendre au travail (sauf pour les travailleurs essentiels)… Les écoles resteront toutefois ouvertes.

Pendant ce temps, en France, après la mise en place d’un couvre-feu dans huit métropoles la semaine dernière, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal que d’autres départements et métropoles seront classés en catégorie d’alerte maximale. 

Face à une situation sanitaire jugée « extrême », le Premier Ministre espagnol Pedro Sanchez a annoncé ce dimanche l’instauration d’un état d’urgence sanitaire jusqu’au début du mois de mai et d’un couvre-feu dans tout le pays de 23h00 à 6h00, à l’exception des îles Canaries où la propagation du virus est plus faible.

Nouvelles restrictions pour l’Italie également où cinémas, théâtres, salles de gym et piscines vont fermer dès lundi et ce jusqu’au 24 novembre. Les bars et les restaurants devront cesser de servir après 18h00 et 75% des classes dans les lycées et universités se tiendront en ligne.

 

CHF

Après les mesures restrictives annoncées par les cantons romands ce vendredi, les regards se tournent vers le Conseil fédéral, qui devrait présenter une nouvelle série de mesures ce mercredi. Le gouvernement a mis en consultation un projet d’ordonnance auprès des cantons. Une des nouveautés devrait être la généralisation du port du masque à tout site peuplé, y compris à l’extérieur. Les marchés, les zones d’attente des gares ou encore les arrêts de bus seraient notamment concernés par cette mesure. Le Conseil fédéral prévoit également de limiter la participation aux événements publics à 50 personnes. Les événements privés, comme les réunions de famille, les anniversaires ou encore les mariages, seraient limités à quinze personnes.

 

En Suisse, Genève ressort comme étant le canton romand le plus restrictif. Les regroupements spontanés publics et les manifestations privées ne doivent pas regrouper plus de cinq personnes.


Partagez avec les frontaliers !