02/11/2020 – Les ventes massives d’euro profitent au franc suisse

02/11/2020 – Les ventes massives d’euro profitent au franc suisse

Partagez avec les frontaliers !

EUR

Cette semaine fut marquée par plusieurs grandes mesures. Le reconfinement validé par la France pour 4 semaines, à la suite des conseils de défense organisés mardi et mercredi par le président Emmanuel Macron. Dans l’optique de freiner la propagation fulgurante du virus qui sévit de près de 270 000 nouveaux cas chaque semaine en France. Seul l’espoir d’un vaccin rassure, puisque lundi dernier, la société AstraZeneca, qui développe en partenariat avec l’université d’Oxford un des vaccins actuellement les plus avancés, déclarait que sa solution provoquerait une « réponse immunitaire similaire chez les jeunes et moins jeunes adultes ». Une piste sérieuse qui rend Le Ministre de la Santé allemand Jens Spahn optimiste en déclarant que le vaccin pourrait être opérationnel pour janvier prochain.

 

Des mesures sont engagées du côté de Bercy, pour soutenir les professions les plus touchées notamment l’hôtellerie ou encore de la restauration. Bruno le maire, ministre de l’économie a promis mardi dernier un dispositif fiscal visant à encourager les bailleurs à baisser les loyers commerciaux.

 

Ces mesures de restriction se rependent partout en Europe. En effet de son côté la Chancelière allemande Angela Merkel a manifesté, son souhait la semaine dernière de fermer tous les bars, restaurants et salles de sport jusqu’à fin novembre pour ralentir la propagation du virus, tout en gardant les écoles et crèches ouvertes absolument. Les rencontre et rassemblement avec d’autres foyers seraient également limitées.

L’Espagne quant à elle a indiqué, jeudi dernier un état d’urgence jusqu’à mai 2021 prochain. Madrid a prévu de s’entretenir prochainement avec les élus locaux afin de déterminer les mesures nécessaires afin d’enrayer l’épidémie.

 

Le Président du Conseil Européen Charles Michel, s’inquiète de la situation sanitaire en Europe qu’il qualifie « d’alarmante ». Et appel les états de l’UE à trouver un consensus sur des mesures communes de restriction.

 

En raison de la dégradation sanitaire toutes les principales bourses européennes clôturaient hier en chute de plus de 3%. La prise de parole de Christine Largarde, présidente de la BCE, s’est faite attendue. En effet cette dernière se montre accommodante envers l’économie en laissant sa politique monétaire inchangée. Mais elle prévoit un nouvel assouplissement d’ici décembre, provoquant une vente massive de l’euro.

Nous attendons cette semaine au niveau de la zone euro le PMI manufacturier d’octobre positif de 54,4. Côté français et allemand nous prendrons également connaissance des PMI manufacturier positifs respectivement de 51 et 58.

CHF

De son côté, la Suisse enregistrait la semaine dernière 39 441 cas nouveaux cas de covid-19.

L’état Suisse réagit en annonçant vendredi dernier, des mesures radicales pour enrayer la propagation du virus sur l’ensemble du canton.

 

Le gouvernement a décrété l’état de nécessité et a mis en place plusieurs mesures draconiennes, en vigueur dès aujourd’hui lundi 2 novembre et au moins jusqu’au 15 novembre. L’ensemble des bars, restaurants et autres établissements de loisirs et culturelles resteront fermés. De plus Toutes les réunions publiques ou privées seront limitées à cinq personnes.

 

« Nous sommes conscients de l’impact de ces décisions. Nous ne les avons pas prises à la légère, mais nous n’avons plus le choix », a déclaré Martial Courtet, président du gouvernement jurassien.

 

Le personnel médical a manifesté samedi dernier pour dénoncer les conditions de travail et leur manque de moyen, pour faire face à l’épidémie. Ce rassemblement d’environ 1000 professionnels de santé s’est vu perturbé par une manifestation dans le même temps, d’une centaine de coronasceptiques. La police a dû intervenir.

 

L’actualité à venir reste relativement calme, nous prendrons connaissance du PMI mensuel d’octobre ce lundi matin à 9h30 attendue en hausse à 54,4 contre 53,1 précédemment.

La paire EUR/CHF se dirige vers les 1,0624. Baisse provoquée par la vente massive de l’euro.

 

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA SEMAINE

02/11/2020: PMI Manufacturier Europe  (EUR)
02/11/2020: PMI procure Suisse  (Mensuel) (CHF)

03/11/2020: Réunion de l’Eurogroupe
03/11/2020: IPC Suisse (Mensuel).

04/11/2020: Prévisions économiques de l’UE (EUR)
04/11/2020: PMI services (Mensuel).

05/11/2020: Discours de Maechler Suisse (CHF)
05/11/2020: Vente au détail (mensuel) Europe (EUR)

06/11/2020: Production industrielle Allemagne (Mensuel) (EUR)
06/11/2020: positions nettes spéculatives sur l’EUR (EUR)


Partagez avec les frontaliers !