03/11/2020 – Comment les transactions immobilières vont-elles se dérouler suite au nouveau confinement ?

03/11/2020 – Comment les transactions immobilières vont-elles se dérouler suite au nouveau confinement ?

Partagez avec les frontaliers !

Les mesures sanitaires imposées par le gouvernement pour enrayer l’épidémie de COVID-19 auront un impact sur l’activité des transactions immobilières. Pour autant, un peu plus de souplesse est accordée aux différents acteurs de la chaîne. Nous vous proposons un tour d’horizon de la situation des différents acteurs :

Ceux qui  peuvent continuer à recevoir du public ( sous réserve du respect des règles sanitaires ) :

  • Les notaires : Vous pourrez vous rendre chez le notaire pour signer des actes, s’il n’existe pas d’autre alternative. Les offices notariales ont beaucoup oeuvré pendant la saison 1 du confinement afin de pouvoir proposer des signatures à distance. Cela reste à privilégier, pour ceux qui sont équipés, sinon le déplacement chez le notaire pourra s’organiser pour signer un compromis de vente ou une vente immobilière. Pour l’attestation de déplacement dérogatoire, il faudra cocher la case “Déplacements pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative “.

Vous retrouverez ici toutes les informations concernant les mesures de protection

  • Les banques : Les conditions d’accès et les rendez-vous physiques seront probablement difficiles, toutefois les banques vont continuer de travailler. Elles aussi ont avancé sur le télétravail et la relation à distance qui seront privilégiés. Les dossiers de crédit en cours, tout comme les nouveaux dossiers, pourront être traités selon le processus habituel.
  • Les courtiers en crédit :  Tout comme les banques et les assurances, les courtiers en crédit peuvent poursuivre leurs activités pendant le confinement. Ici aussi, le traitement à distance sera privilégié pour le suivi des dossiers en cours comme pour les nouvelles demandes de crédit.

Ceux qui ne peuvent plus recevoir du public :

  • Les agences immobilières : Comme lors du premier confinement, elles sont fermées et ne peuvent pas organiser de visite physique. Les visites seront donc uniquement virtuelles pendant les 2 prochaines semaines (en tout cas). En revanche, l’agent immobilier est autorisé à venir visiter, photographier un bien que vous souhaitez mettre en vente. Il pourra faire signer un mandat de vente si ce dernier peut se faire à distance. 

Ces mesures sont, actuellement, en place jusqu’au 30 Novembre mais pourraient être revue en cas d’amélioration de la situation.


Partagez avec les frontaliers !